Un autre virus SVP !

Imprimer

Etonnant de voir la rapidité des décisions prises par les autorités, les entreprises, les associations et les particuliers en Suisse et par le monde pour tenter de contrer l’expansion du COVID-19. Du jour au lendemain des règles de vie et de comportement sont modifiées, des écoles et des frontières sont fermées, des spectacles, des cultes et des messes sont supprimés, des milliards sont débloqués pour soutenir l’effort demandé. Il y a un mois qui aurait pensé que cela soit possible ?

Du coup je me prends à rêver qu’après le coronavirus nous soyons contaminés par le soldidarvirus. Un virus qui entraînerait aussi des décisions rapides pour vider les camps de réfugiés en Grèce, en Iraq, en Syrie et en Lybie en répartissant ces personnes dans les différents pays occidentaux, un virus qui permettrait de créer des  solidarités nouvelles et pérennes entre celles et ceux qui ont trop et entre celles et ceux qui manquent du nécessaire, un virus qui obligerait à mettre en place un véritable commerce équitable et bio-responsable, un virus qui rendrait indispensable l’arrêt des déforestations, la replantation d’arbres en Amazonie et ailleurs dans le monde, un virus qui entraînerait la nomination de nouvelles autorités et de nouveaux chefs d’entreprises multinationales s’engageant à lutter sans compromis pour la sauvegarde de notre environnement et répondre à l’urgence climatique.

Ce serait un virus qui n’obligerait pas à fermer, mais à ouvrir, un virus qu’il ne faudrait pas combattre mais avec lequel il faudrait faire alliance pour prendre soin de la planète et assurer la survie du monde !

Lien permanent 9 commentaires

Commentaires

  • J acquiesce. Remarques judicieuses et porteuses d espoir. Je te remercie Maurice pour cette analyse qui ouvre d heureuses perspectives pour nos lendemains.

  • Excellent !!!

    Post brillant et source d'espoir, un GRAND Merci et excellent we à vous et aux vôtres

  • Pourquoi pas ! Mais on verra ça plus tard, si vous échappez au coronavirus.

  • Vous avez raison mais, pour que des mesures rapides soient mises en oeuvre contre les catastrophes que vous énumérez, il faudrait que les populations des pays "riches" sentent le vent du boulet comme dans le cas de ce damné virus car cela seul donne le sentiment d`urgence aux dirigeants politiques. L`homme est ainsi fait (mais il continue d`évoluer).

  • Ce qui se passe en ce moment nous rappellent en effet que de grands changements peuvent advenir dans un rien de temps sans que l'on aurait pu l'imaginer. Je souhaite ardemment la venue de la solidarvirus ! Quelle belle inspiration, Maurice ! Merci de tout cœur !

  • Oui, mais quand on voit comment les rayons des produits alimentaires ont été vidés dès vendredi après-midi, on est bien forcé de constater que la solidarité passe après l'égoïsme. Des cons-ommateurs qui ne laissent rien aux autres.

  • On voit le pays qui semblait le mieux protégé être au top 2 de la contamination par habitant !

  • Il ne faut jamais se contenter d'une deuxième place: chacun doit se mobiliser pour qu'ensemble, nous montions ensemble sur la première marche !

  • Nos gouvernements ont tous des virus mortels dans des laboratoires militaires, rien ne nous prouve que celui-là n'en était pas un! On joue avec le feu, on va donc se brûler un jour prochain!

Les commentaires sont fermés.