Un club pour l'avenir de Genève ?

Imprimer

A Benoît Genecand, ancien collègue constituant, qui rappelait à l'occasion de la fête nationale sur sa page Facebook que la Suisse a longtemps été aussi un pays d'émigration, j'ai laissé le commentaire suivant:

« Pour savoir où tu vas, souviens-toi d’où tu viens » (Proverbe africain). Et aussi « Souviens-toi que tu as été esclave en pays d’Egypte » (La Bible)! Il y a hélas aujourd’hui trop de gens qui ont perdu la mémoire et qui par conséquent perdent aussi le sens de la responsabilité, de la solidarité et ne savent plus comment vivre de l’espérance pour eux et pour les générations à venir. Il nous faut cependant repérer et encourager les germes qui annoncent qu’un avenir reste possible. Et pour cela il nous faut unir nos forces, nos réflexions et nos imaginations au-delà de nos convictions et de nos sensibilités diverses pour sortir des combats idéologiques stériles et à court terme. Pourquoi ne pas tenter de former au niveau local déjà un tel groupe d’échange intégénérationnel, interpartis, pluridisciplinaire et interconvictionnel comme avait pu l’être à un moment le « Club de Rome »?

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.