04/09/2016

L'inculture, source de violence et de radicalistion

Prévenir la violence et la radicalisation, voici bien un sujet d’actualité au vu des événements tragiques qui depuis des mois ensanglantent l’actualité proche ou plus lointaine.  Les violences commises, qu’elles soient dans le cadre domestique ou dans l’espace publique sont le plus souvent la reproduction de violences subies physiquement ou psychologiquement, mais aussi d’une inculture, y compris éthique et religieuse, d’une absence de repères et d’intégration. Dans l'émission "Faut pas croire" de la RTS ce week-end, le psyhiatre Panteleimon Giannakopoulos a affirmé: "Aujourd'hui la perte de sens joue un rôle très important dans la création de la nouvelle monstruosité." Nous sommes tous concernés et nous devons aussi nous préoccuper de cette question dans nos cités, en particulier dans le cadre de notre action sociale et culturelle.

Lire la suite