21/07/2014

Appel pour la paix au Proche-Orient

Après consultation entre eux, quelques membres de l’Appel spirituel de Genève ou de la Plateforme interreligieuse de Genève se sont mis d’accord sur un Appel à la paix que vous trouverez ci-dessous et qui se trouve également sur la page d’accueil du site www.interreligieux.ch. Il ne s’agit pas d’une déclaration politique mais d’un message spirituel qui souhaite prendre en compte les souffrances provoquées par l’usage de la force aveugle des armes et qui demande que tout soit fait pour prendre enfin  le chemin d’une paix équitable et durable dans cette région en particulier.


Texte de l'Appel pour la paix au Proche-Orient

Les soussignés, membres de l’Appel spirituel de Genève ou de la Plateforme interreligieuse de Genève, tiennent à exprimer leur compassion pour les souffrances vécues par tant de personnes, y compris de nombreux enfants, de part et d’autre dans le conflit qui oppose actuellement les autorités de l'Etat d'Israël et celles de la Bande de Gaza.

Ils tiennent, en ces circonstances, à rappeler les principes retenus par l’Appel spirituel de Genève :

1. Ne pas invoquer une force religieuse ou spirituelle pour justifier la violence, quelle qu’elle soit;

2. Ne pas se référer à une force religieuse ou spirituelle pour justifier toute discrimination et exclusion;

3. Ne pas user de sa force, de sa capacité intellectuelle ou spirituelle, de sa richesse ou de son statut social, pour exploiter ou dominer l’autre.

Ils réaffirment que la violence des armes, des agressions, des invectives et du rejet de l'autre, dans cette situation au Proche-Orient comme ailleurs sur la planète, ne fait qu’ajouter violence et malheur, multiplient les victimes et prennent des peuples en otage. Encourager et multiplier ainsi peurs et sentiments de haine et d’injustice ne fait que rendre encore plus difficiles les recherches de solutions équitables et pacifiques et nie la part d’humanité qui nous habite toutes et tous.

Ils invitent en conséquence tous les acteurs concernés à mener, avec l’aide de médiateurs compétents et neutres, des négociations permettant la résolution durable des sources des conflits en cours, et à refuser de laisser se dégrader une situation qui ne fait que des perdants et n'engendre que deuils et tourments.

Ils encouragent les diverses communautés civiles, religieuses et spirituelles concernées à s’engager et à prier pour la paix, la justice et la réconciliation.

 

Signataires (seules les appartenances et qualités des membres des Comités de la Platerforme interreligieuse et de l’Appel spirituel de Genève sont mentionnées)

  • Ariane Hentsch Cisneros, Genève, présidente de la Plateforme interreligieuse de Genève (PFIR)
  • William McComish, Genève, président de l’Appel spirituel de Genève (AASG)
  • Hafid Ouardiri, Genève, Fondation de l’Entre-connaissance, vice président de la PFIR, membre du Comité de l’AASG
  • Eric Ackermann, Genève, membre de la Communauté israélite de Genève, président de la PFIR dès le 1.9.2014
  • Cornelio Sommaruga, Genève, membre du Comité de l'AASG
  • François Garaï, Genève, délégué de la communauté israëlite libérale à la PFIR, membre du Comité de l’AASG
  • Maurice Gardiol, Genève, membre du Comité et du Bureau de la PFIR
  • Vahid Khoshideh, Genève, membre de l’Association islamique et culturelle Al-el-Bayt et du Comité de la PFIR
  • Nemat Mardam-Bey, Genève, Fondation de l’Entre-connaissance
  • Henri Maudet, Genève, membre de l’Eglise protestante de Genève (EPG), du Comité et du Bureau de la PFIR
  • Edouard Dommen, Genève, Quakers, membre du Comité de la PFIR
  • Marguerite Contat, Genève, membre du Comité de la PFIR
  • Bhante Dhammika Tawalama, Genève, membre du Centre bouddhiste international et du Comité de la PFIR
  • Mehdi Tonnerieux, Genève, membre de la Fondation culturelle islamique et du Comité de la PFIR
  • Philippe Leu, Genève, membre de l’EPG et du Comité de la PFIR
  • Thierry Schelling, Renens, membre de l’Eglise catholique romaine de Genève (ECR) et du Comité de la PFIR
  • Danièle Bianchi, Genève, membre de la communauté Bahaï et du Comité de l’AASG
  • Michel Veuthey, Genève, membre du Comité de l’AASG
  • Steve Bernard, Genève, membre du Comité de l’AASG

La liste complète des signataires se trouve ici: http://www.interreligieux.ch/declaration

Commentaires

Merci aux membres de l'Appel Spirituel et de la Plateforme interreligieuse de Genève d'avoir lancé cet Appel à la paix au Proche-Orient...

La population civile palestinienne de Gaza paie un prix effroyable en terme d'enfants, de femmes, de jeunes, d'adultes et de vieillards à case de la folie meurtrière...

Il n'y a toujours pas de trêve et le blocus de Gaza qui enferme sa population dans une immense prison à ciel ouverte qui devient de plus en plus un cimetière à ciel ouvert avec les cadavres qui gisent à la surface de a terre ou dans les ruines.

Combien encore de tués pour que ce peuple puisse recouvrir ses droits élémentaires, la liberté, l'indépendance et la paix dans leur pays la Palestine?

Jusqu'à quand Israël restera impunie pour cette colonisation qui se perpétue?

J'ai lu la liste des membres signataires et je me demande pourquoi les membres des 2 associations n'ont pas toutes et tous signé cet Appel plein d'espoir pour la justice et la paix?

Écrit par : Liberté chérie | 28/07/2014

Les commentaires sont fermés.