27/09/2013

Elire en respectant les valeurs et les buts de la constitution

Un mouvement placarde des slogans pour lutter contre les institutions pourries et la politique des petits copains. Alors je me suis demandé : Qui pourrit les débats au Grand Conseil depuis 4 ans ? Qui mène son parti avec un quarteron de va-t-en-guerre hétéroclite entourés de petits copains ? Qui incite à la violence, au rejet et à l'exclusion par des slogans démagogiques ? Qui prétend pouvoir tout résoudre en flinguant ceux qui posent problème et en méprisant celles et ceux qui participent au développement de notre canton ?

Du coup, je sais qui je ne dois surtout pas élire si je veux que notre canton respecte sa constitution. Celle-ci nous rappelle que notre république est fondée sur la liberté, la justice, la responsabilité et la justice (art. 1) et qu'elle doit veiller au respect des droits fondamentaux et de la dignité humaine (art. 41).

Commentaires

une chose suffit: moi et mes enfants, on a de plus en plus de mal a être suisse ici.

Écrit par : pierre à feu | 27/09/2013

Ce qui me semble certain c'est que ce qui sert de tête à ce mouvement n'en a certainement pas les compétences. C'est un peu des apprentis sorciers qui ont réussi un coup par hasard.

Il est évident que ce que nous propose ce parti à de quoi inquiéter quant à l'application de la constitution. On a bien vu que cette bande d'incultes a flingué son propre groupe. Une attitude d'autant plus ahurissante que ledit groupe avait obtenu des résultats probants en sachant négocier des solutions tous azimuts, ni de gauche ni de droite pour reprendre leur propre slogan, et qui répondaient à leur propre programme!

Il est vrai que leur groupe à la constituante était d'une autre tenue que ce qui pollue le grand conseil et pire encore le municipal de la ville de Genève.

Pour l'instant on espère que ces personnes passeront la rampe et qu'elles seront à même d'élever le débat interne de ce qui reste une énigme politique.

Sur le fond, il faut aussi reconnaître que si ce parti est présent au grand conseil, le vôtre et les autres en sont les principaux responsables. Honnêtement dit, le comportement de certains caviardo-socialistes ne fait guère envie de vous suivre.

Il y a des candidats au conseil d'Etat qui font tout simplement peur lorsqu'on sait ce qui se passe en coulisse dans les villes sous administration de ce type de socialistes. Ca ne vaut pas mieux que ce que vous reprochez aux autres.

En ce qui me concerne il faudrait, dans un monde idéal, que les 80 qui ont fait le travail de 2008 à 2012 rempilent tous et mettent en oeuvre ce qu'ils ont si bien dessiné. Nous aurions enfin un parlement qui travaille, des personnes qui se parlent au lieu de s'engueuler et des projets qui avancent.
Un monde idéal disais-je!

Écrit par : simon durant | 28/09/2013

Je comprends la réaction de pierre à feu et approuve les propos de simon durant.

Cela fait 15 ans que j'expérimente de très près le non respect de la constitution, de la dignité, des droits humains les plus élémentaires, du respect, de la part des socialistes en ce qui concerne les citoyens suisses. Alors, cette fois ce sera non.

Cet article me fait penser à un marchand d'aspirateur du salon ménager qui croyait utile de dénigrer les autres marques pour vendre la sienne à défaut d'argument pour la mettre en valeur.

Écrit par : Jmemêledetout | 28/09/2013

Les commentaires sont fermés.