17/02/2013

La banalisation de l'amitié

Au passage de 2013 j'ai constaté que j'avais passé le cap des 1'000 "amis" sur facebook. C'est sympathique d'autant plus que je ne prends pas forcément toutes les demandes de personnes que je ne peux pas situer dans un réseau ou un autre. Mais cela m'amène à me poser la question de savoir ce que sont véritablement des amis.

En effet, en parcourant ma liste facebook, je constate malgré tout que les réseaux sociaux ont pour résultat de banaliser le terme "amis" et en conséquence ce que signifie l'amitié. D'une certaine manière facebook le reconnaît puisqu'il nous permet de distinguer dans notre liste entre les "amis-connaissances" et les "amis proches". Mais est-il possible de classifier ainsi nos "amis" sans dénaturer d'une certaine manière ce que le mot veut dire ? C'est pourquoi aujourd'hui nous parlons de nos "amis facebook" comme d'une catégorie d'amis à part.

Une amie ou un ami, c'est une personne avec laquelle nous sommes dans une relation particulière. L'amitié est une connivence spirituelle avec une personne en laquelle nous avons confiance et qui nous fait confiance dans les diverses rencontres et circonstances de la vie. Une amitié ne se construit pas et ne se cultive pas à coup de « tweet » et de « poke » !

Sans négliger l’importance d’établir des relations constructives avec son voisinage, ses collègues, les membres de son association ou de son club, les personnes avec lesquelles nous nous engageons pour une cause ou une autre, l’amitié est faite d’une autre qualité de rencontres, de paroles, de silences et d’échanges réciproques. Et dans ce domaine, ce n’est pas la quantité qui compte, mais bien la qualité de ces liens. Ce n’est pas forcément non plus la fréquence des messages que nous nous adressons, mais leur vérité et leur profondeur. « Beaucoup de gens vont entrer et sortir de votre vie, mais seuls les vrais amis laisseront leur empreinte dans votre cœur » (Eleanor Roosevelt).

Les commentaires sont fermés.