14/10/2012

Bravo Genève !

afficher2012.jpgPLATEFORME "OUI A LA CONSTITUTION 2012"

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Les Genevoises et les Genevois ont dit oui à la nouvelle constitution. La plateforme pour le oui à la nouvelle constitution se réjouit de ce résultat positif, car il donne au canton les moyens d’affronter les défis du 21e siècle. Dans de nombreux domaines, touchant aux droits fondamentaux, à l'environnement, au logement, à la région, à l'économie et à l'emploi, aux communes, à la culture, à la formation ou à la Genève internationale, la nouvelle Loi fondamentale apporte des solutions concrètes et souvent novatrices.

 Le nouveau texte prévoit également des dispositions qui vont, avec effet immédiat, renforcer la gouvernance du canton et des communes. L’allongement de la législature à cinq ans, le nouveau mode d’élection du Conseil d’Etat ainsi que l’instauration d’une présidence du gouvernement pour la durée de la législature sont autant d’éléments qui amélioreront la visibilité et l’efficacité de l’action du Conseil d’Etat. Les communes, quant à elles, auront davantage de moyens à leur disposition pour se faire entendre du canton.

La plateforme pour le oui à la nouvelle constitution a mené une campagne digne, fondée sur une lecture et une évaluation approfondies du nouveau texte. Sont membres de la plateforme : la grande majorité des constituants[i], six partis cantonaux (PLR, Verts, PS, PDC, Vert’libéraux et Parti pirate), 31 associations et plus de 200 personnes qui ont choisi de soutenir individuellement les actions de la plateforme. Le oui des Genevois apparaît donc comme la victoire du rassemblement. Nous souhaitons que les dispositions de la nouvelle constitution puissent être mises en œuvre dans les délais prévus et dans l'état d'esprit qui a permis à une large majorité de l'Assemblée constituante de les accepte et au souverain de les ratifier par son vote d'aujourd'hui.

Pour le Comité de la plateforme "Oui à la Constitution 2012": Maurice Gardiol, coordinateur, www.constitution2012oui.ch


[i] 55 élu-e-s, membres de 9 groupes de l'Assemblée:

Associations de Genève, Démocrate-chrétien, g(e)-avance, Libéraux et indépendants, Mouvement changer Genève (MCG),  Radical-ouverture, Socialistes-pluralistes. UDC, Verts et associatifs.

09/10/2012

Une constitution innovante et avant-gardiste

Certains et certaines veulent nous faire croire que le projet de nouvelle constitution est nul. Grand bien leur fasse ! Mais deux experts du droit constitutionnel, qui ne peuvent pas être taxés de "néo-libéraux" ni être soupçonnés de se laisser prendre à des pièges dont le texte serait truffés, viennent de s'exprimer de manière très claire dans un quotidien romand:

Le premier, Andreas Auer, professeur de droit constitutionnel, affirme que ce projet de nouvelle constitution est plein d'innovations et de bonnes surprises. Il souligne que l'Assemblée constituante genevoise est parvenue à présenter un texte qui va redonner une constitution à ce canton alors que la constitution actuelle n'est plus utilisable !

Le second, Giorgio Malinverni, ancien juge à la Cour européenne des droits de l'homme, fait un constat très élogieux du projet et va même jusqu'à dire qu'il est avant-gardiste ! En particulier en matière de droits fondamentaux et de libertés syndicales.

Ne vous fiez donc pas aux slogans simplificateurs de ceux et celles qui dès le départ ne voulaient pas de nouvelle constitution et qui s'efforcent de trouver ci et là des arguments pour nourrir leur slogans simplificateurs et leurs interpétations idéologiques. Lisez le texte du projet de constitution, comparez et vous n'aurez sans doute aucune peine à voter OUI au projet qui vous est présenté.

Personne parmi nous n'a prétendu que ce texte est parfait, mais l'appréciation des professeurs Auer et Malinverni nous confirme dans l'idée que ce projet donne une vision claire des buts de l'Etat et de sa mission.

07/10/2012

Une campagne grotesque !

A en croire les opposant-e-s au projet de nouvelle constitution, celle-ci va permettre que l'armée débarque à Genève avec ses tanks et ses Grippen pour venir abattre nos chiens et nos chats domestiques, prendre pour cible et défigurer nos armoiries, installer une centrale nucléaire sur la plaine de Plainpalais, occuper nos logements en jetant les locataires à la rue ou encore obliger l'Etat à se transformer en société anonyme pour être coté en bourse et être mis en concurrence pour l’accomplissent de toutes ses tâches avec des multinationales qui réduiront en cendres ses monopoles.

Un vrai délire dans lequel se sont unis les extrêmes dans le but de faire trébucher les institutions et de vouloir essayer ensuite d'en tirer profit pour leurs prochaines campagnes politiques. De mon point de vue la ficelle est un peu grosse et j'espère qu'une majorité de genevoises et de genevois ne se laisseront pas abuser.

Car le projet de nouvelle Constitution est tout autre chose. C'est le résultat de convergences élaborées de manière transparente avec toutes celles et tous ceux qui estimaient nécessaires de parvenir à un texte qui puisse être largement accepté par l'Assemblée, puis par les partis et enfin par le peuple. Il ne s'agit pas d'un compromis mou car le projet contient bon nombre de nouveautés et d'innovations sur lesquelles nous sommes parvenus à nous mettre d'accord. Ces éléments sont présentés dans le dépliant que la plateforme a fait parvenir à toutes les habitantes et tous les habitants de notre canton. Si cela vous a échappé, vous pouver le découvrir et le lire sur le site: www.constitution2012oui.ch

Convaicu du bienfondé de notre prise de position, 6 partis et 31 associations vous invitent à voter OUI pour cette nouvelle constitution. Vous en trouvez aussi la liste sur le site de la plateforme

CST-2012-OUI_e-card-partis.jpg

04/10/2012

Bon nombre d'associations se prononcent positivement sur le projet de nouvelle constitution!

L'Association Stopsuicide est la 31ème association qui se joint à la plateforme "Oui à la constitution 2012. Comme les 30 autres elle manifeste son intérêt à plusieurs articles qui sont introduits dans cette charte fondamentale. En plus de la liste ci-dessous, vous pouvez trouver sur le site de la plateforme les liens avec les argumentaires développés par ces associations.

http://www.ouiconstitution2012.ch/collectifs.html

Lire la suite

03/10/2012

CONSTITUTION 2012: VRAI OU FAUX ???

Une démonstration par le texte du projet de nouvelle constitution

Lire la suite

01/10/2012

Nouvelle constitution: la théorie du complot néo-libéral est délirante!

La théorie du complot néo-libéral, que ce soit sur la chasse, sur le nucléaire, sur l'armée, sur le logement ou sur d'autres choses encore dans ce projet de nouvelle constitution est délirante! A Genève les blocages se nourrissent de part et d'autre par des attitudes fondamentalistes qui considèrent tout compromis constructif comme des compromissions, toute négociation comme des trahisons, toute convergence comme des pièges dont il faut se méfier.

Alors puisqu'il faut le redire, le projet de nouvelle constitution interdit la chasse, le nucléaire et la fumée dans les lieux publics. Il n'autorise pas plus le recours à l'armée que la constitution actuelle mais cadre mieux cette possibilité accordée aux cantons par la constitution fédérale, il n'autorise aucune privatisation des services publics ou des établissements de droits publics qui sont tous mentionnés dans le projet.

Si vous êtes tentés de dire non pour l'une ou l'autre de ces raisons, il vous suffit de vérifier dans le projet que vous recevez ces jours. Ne balayez pas toutes les avancées qu'il contient suite aux interprétations orientées et fallacieuses que vous aurez pu lire sur certaines affiches.