09/10/2012

Une constitution innovante et avant-gardiste

Certains et certaines veulent nous faire croire que le projet de nouvelle constitution est nul. Grand bien leur fasse ! Mais deux experts du droit constitutionnel, qui ne peuvent pas être taxés de "néo-libéraux" ni être soupçonnés de se laisser prendre à des pièges dont le texte serait truffés, viennent de s'exprimer de manière très claire dans un quotidien romand:

Le premier, Andreas Auer, professeur de droit constitutionnel, affirme que ce projet de nouvelle constitution est plein d'innovations et de bonnes surprises. Il souligne que l'Assemblée constituante genevoise est parvenue à présenter un texte qui va redonner une constitution à ce canton alors que la constitution actuelle n'est plus utilisable !

Le second, Giorgio Malinverni, ancien juge à la Cour européenne des droits de l'homme, fait un constat très élogieux du projet et va même jusqu'à dire qu'il est avant-gardiste ! En particulier en matière de droits fondamentaux et de libertés syndicales.

Ne vous fiez donc pas aux slogans simplificateurs de ceux et celles qui dès le départ ne voulaient pas de nouvelle constitution et qui s'efforcent de trouver ci et là des arguments pour nourrir leur slogans simplificateurs et leurs interpétations idéologiques. Lisez le texte du projet de constitution, comparez et vous n'aurez sans doute aucune peine à voter OUI au projet qui vous est présenté.

Personne parmi nous n'a prétendu que ce texte est parfait, mais l'appréciation des professeurs Auer et Malinverni nous confirme dans l'idée que ce projet donne une vision claire des buts de l'Etat et de sa mission.

Les commentaires sont fermés.