07/10/2012

Une campagne grotesque !

A en croire les opposant-e-s au projet de nouvelle constitution, celle-ci va permettre que l'armée débarque à Genève avec ses tanks et ses Grippen pour venir abattre nos chiens et nos chats domestiques, prendre pour cible et défigurer nos armoiries, installer une centrale nucléaire sur la plaine de Plainpalais, occuper nos logements en jetant les locataires à la rue ou encore obliger l'Etat à se transformer en société anonyme pour être coté en bourse et être mis en concurrence pour l’accomplissent de toutes ses tâches avec des multinationales qui réduiront en cendres ses monopoles.

Un vrai délire dans lequel se sont unis les extrêmes dans le but de faire trébucher les institutions et de vouloir essayer ensuite d'en tirer profit pour leurs prochaines campagnes politiques. De mon point de vue la ficelle est un peu grosse et j'espère qu'une majorité de genevoises et de genevois ne se laisseront pas abuser.

Car le projet de nouvelle Constitution est tout autre chose. C'est le résultat de convergences élaborées de manière transparente avec toutes celles et tous ceux qui estimaient nécessaires de parvenir à un texte qui puisse être largement accepté par l'Assemblée, puis par les partis et enfin par le peuple. Il ne s'agit pas d'un compromis mou car le projet contient bon nombre de nouveautés et d'innovations sur lesquelles nous sommes parvenus à nous mettre d'accord. Ces éléments sont présentés dans le dépliant que la plateforme a fait parvenir à toutes les habitantes et tous les habitants de notre canton. Si cela vous a échappé, vous pouver le découvrir et le lire sur le site: www.constitution2012oui.ch

Convaicu du bienfondé de notre prise de position, 6 partis et 31 associations vous invitent à voter OUI pour cette nouvelle constitution. Vous en trouvez aussi la liste sur le site de la plateforme

CST-2012-OUI_e-card-partis.jpg

Les commentaires sont fermés.