30/08/2012

La constitution 2012 : un texte rassembleur, moderne et novateur

Le comité de la plateforme « Oui à la constitution 2012 » a tenu jeudi 30 août une conférence de presse pour lancer sa campagne en faveur de la nouvelle constitution genevoise, sur laquelle le peuple est invité à se prononcer le 14 octobre prochain.

Le comité, composé des constituantes et constituants favorables au projet de constitution, est représentatif des différentes sensibilités politiques qui se sont très majoritairement prononcées en faveur du nouveau texte (adopté en mai dernier par 57 oui, 15 non et 5 abstentions sur 80 constituants).


affiche bleue.jpgUn texte rassembleur

Accompagné de représentant-e-s d’associations soutenant le projet de nouvelle constitution ou ayant exprimé un avis favorable sur les sujets qui les concernent, le comité a tenu d’emblée à réaffirmer que « le nouveau texte n’est ni une charte néo-libérale, ni un manifeste d’extrême gauche ! C’est une constitution. C’est-à-dire un texte rassembleur, moderne, comportant bon nombre d’innovations permettant d’affronter les défis du 21e siècle ».

Cette volonté de rassemblement reçoit chaque jour davantage d’appuis auprès de la population, des partis, des associations et des milieux concernés. Fin août, le comité de la plateforme « Oui à la constitution 2012 » peut déjà compter sur l’appui de 54 constituants, 26 associations (dans les domaines du handicap, du social, du logement, de la culture, des droits de l’homme, de la solidarité internationale, de la mobilité ou de l’entreprise) et de plus de 100 membres individuels (voir la liste sur le site www.constitution2012oui.ch). La plateforme appelle d’autres personnes, associations et groupes à se joindre à elle dans les semaines à venir. A cet effet, un bulletin d’adhésion est à disposition sur le site de la plateforme.

Une constitution novatrice

Les intervenants à la conférence de presse ont souligné que le nouveau texte ne se contentait pas d’une révision esthétique ou cosmétique. Il contient nombre d’aménagements et d’innovations susceptibles d’améliorer et de dynamiser le fonctionnement des institutions et de la démocratie. Le comité encourage ainsi les citoyennes et citoyens du canton à s’emparer du texte et à le lire. Ils découvriront que les dispositions de la nouvelle constitution, non seulement ne trahissent pas les acquis du texte actuel – en particulier en matière de droit et de politique du logement, d’égalité et de non discrimination, d’énergie ou de service public – , mais renforcent l’existant dans des domaines aussi importants que les droits fondamentaux, le fonctionnement des institutions, l’environnement ou le logement ; elles innovent, en outre, sur des thèmes la formation, les droits des personnes handicapées, ceux des enfants, le développement durable, la région, le rôle de l’économie et des associations, la culture, le sport, la politique des aînés et de la jeunesse, le soutien à l’intégration et la participation des populations étrangères.

 « Redonnons des couleurs à notre République »

La plateforme « Oui à la constitution 2012 » a présenté jeudi ses affiches de campagne affiche bleue.jpgsous le slogan « Redonnons des couleurs à notre République ». Elle prépare, d’autre part, un dépliant d’information (qui sera présenté mi-septembre) et se propose d’intervenir publiquement lors de débats, de conférences ou sur des stands tout au long de la campagne précédant la votation du 14 octobre. Elle alimentera progressivement son site internet (www.constitution2012oui.ch) de documents présentant les enjeux du vote sur la nouvelle constitution.

Commentaires

Bonsoir MOnsieur,
Un point m'étonne tout-de-même.
Dans la liste des constituants qui soutiennent le projet, vous indiquez 3 MCG.
Cela n'est pas possible puisque le parti MCG a refuse ce projet.

Pourriez-vous m'expliquer cette situation?
Merci et meilleures salutations.

Écrit par : Stéphane | 30/08/2012

Le groupe MCG de l'Assemblée constituante a unanimement soutenu le projet de nouvelle constitution lors du vote final du 31 mai dernier. Il a décidé, malgré la décision du parti, de maintenir sa décision favorable et de la défendre dans le cadre des prises de position concernant le vote du 14 octobre prochain. Trois membres sur quatre de ce groupe ont par ailleurs adhéré à la plateforme "Oui à la constitution 2012"

Écrit par : Maurice Gardiol | 31/08/2012

C'est dommage d'avoir loupé le coche, une vraie constitution aurait pu être écrire ... cela sera pour la prochaine fois, en attendant, faites passer http://www.le-message.org

Écrit par : Djinus | 31/08/2012

"Rassembleur, moderne et novateur" : à un mot près ("fédérateur" et surtout le verbe "fédérer" sont souvent préférés), c'est le lexique même du néolibéralisme.

Écrit par : Yves Scheller | 03/09/2012

Quant à dire qu'il est "rassembleur", pour s'en tenir là, c'est de l'aveuglement ou une forme de méthode Coué.

Écrit par : yves Scheller | 03/09/2012

Les commentaires sont fermés.