19/11/2011

Le groupe AVIVO de la Constituante à la dérive !

logement.pdf

L'article de Christian Grobet publié dans la rubrique "l'invité" de la Tribune de Genève du  19 novembre sous le titre "la Constitution est à la dérive" est malheureusement un tissu de mensonges. Certes la Constituante n'est pas au bout de ses difficultés mais d'importants progrès ont été réalisés lors de la première lecture en cours.

Des convergences ont pu être trouvées qui permettent de maintenir des acquis de la Constituante actuelle. Il suffit pur s'en convaincre d'étudier le tableau ci-joint qui démontre que l'ensemble des garanties actuelles de l'article 10B sur le droits au logement se retrouvent dans le projet de nouvelle constitution.

Le même exercice peut être fait concernant les articles concernant l'énergie. L'interdiction de la chasse et des chiens dangereux, le statut de services publics sont maintenus pour les hôpitaux et les les services industriels.

Certes dans notre projet le référendum obligatoire en manière de logement et de finances est remplacé par un référendum facultatif facilité à 750 signatures. Nous considérons que cette modification est acceptable afin d'éviter que le peuple doive être systématiquement consulté sur des sujets qui sont soutenus par l'ensemble des protagonistes.

Dès le départ les leaders du groupe AVIVO à la Constituante se sont déclarés opposés au projet de nouvelle constitution et font tout pour saboter les efforts entrepris afin de parvenir à un texte rassembleur. A se demander pourquoi Monsieur Grobet accepte de siéger à la commission de rédaction !

Du côté des groupes Verts et associatifs ainsi que Socialistes-pluralistes nous avons décidé de respecter la volonté du peuple qui a largement exprimé sa volonté de se doter d'une nouvelle constitution. Nous ferons donc tout ce qui est possible, toutefois pas à n'importe quel prix comme le laisse supposer les propos de Monsieur Grobet, pour que ce projet aboutisse.

Maurice Gardiol, constituant socialiste-pluraliste

Commentaires

moi aussi comme vous j'ai essayé de faire des compromis pour faire avancer les choses. Moi aussi comme vous je me suis heurté à Christian Grobet.
Fascinant personnage

Écrit par : chaim nissim | 19/11/2011

mauvais packetage ici, aucun ingé, aucun support - bizarre.
un coup pour rien?
On doit travailler pour du réel, les étudiants ingés doivent poursuivre

Écrit par : edouard | 19/11/2011

Les commentaires sont fermés.