15/11/2011

La constituante maintient l'opposition aux centrales nucléaires

Une large majorité de l'Assemblée a accepté un amendement présenté par les groupes Verts-associatifs et Socialistes-pluralistes qui réintroduit dans le projet de constitution l'opposition que les autorités genevoises doivent exprimer sur l'installation de centrales nucléaires ou de dépôt de de déchets radioactifs ou d'usines de retraitement sur le territoire du canton ou dans la région. De cette manière le contenu de l'actuel 160 E, alinéa 5 est maintenu.

Les autres éléments figurant dans l'article 160E ont été repris dans des articles correspondant aux thèmes concernés ou alors ils figurent dans la nouvelle loi sur l'énergie lorsqu'il s'agit d'entrer dans plus de détails concrets sur la mise en oeuvre de cette politique énergétique durable et préservant l'environnement. Le tableau ci-joint permet de voir comment retrouver ces différents éléments.


énergie.pdf

Commentaires

Quel est la réel légitimité d'une constitution voté article après article avec des majorité ridicule de quelques voix ?

La constituante devait agir par consensus, cela devait être le Maitre-Mot le consensus, l'écoute, la discussion cordiale, la remise en question de ses positions pour arriver à un compromis qui puisse satisfaire la GRANDE majorité de l'assemblé et par extension de la population lors du vote final.

Mais en lieu et place nous avons des groupes qui s'écharpent entre eux et une constitution amputé de plusieurs de ses principes issue de votations populaires.

Pourquoi voter pour une constitution qui n'apporte rien de nouveau ?
Pourquoi préférer la copie à l'original ?
Pourquoi accepter des retour en arrière ?

Franchement, quel sont les chances de la constitution au vote populaire... très faible.

Les partis qui se sente grugé devrait mieux quitter l'assemblée et laisser la majorité constituer une constitution en quelques ligne sans âme ni éthique ni chance devant le peuple :-)

Écrit par : Olivier | 15/11/2011

pas de souci la nouvelle constitution ne sera jamais votée
le nucléaire a encore de beaux jours devant lui.
c'est dommage mais nos constituants n'arrivent pas à faire ce que les fribourgeois ont réussi.
Il faut dire qu'elle est devenu le repaires des vieux politiques en mal de reconnaissance qui prennent un plaisir fou à défaire ce qui a été fait
cela les occupe l'après midi et vers les 1700 ils peuvent prendre le thé
pathétique

Écrit par : pralong | 16/11/2011

Les commentaires sont fermés.