19/08/2011

Manifeste pour une Suisse reconnaissante de son héritage spirituel et ouverte à la diversité

Non à une révision de la Constitution suisse


 

Une initiative parlementaire examinée par les Chambres fédérales demande d'ajouter l'article suivant à la Constitution fédérale : «Les symboles de l'Occident chrétien sont autorisés dans l'espace public.»[1]

Les membres du «Mouvement suisse du christianisme social» et toutes les personnes soussignées invitent les parlementaires à refuser cette initiative.

1.     Nous constatons que le contexte social et économique actuel accroît le risque de l'instrumentalisation du christianisme, de ses valeurs et de ses symboles à des fins idéologiques ou politiques. Certains groupes, tant religieux que politiques, veulent ainsi préserver une identité qu'ils considèrent en danger ou combattre des peurs liées à la réalité multiculturelle de la société suisse, composée de personnes d'origines, de cultures, de religions et de convictions diverses.

2.     Nous estimons important d'éviter ces réflexes qui figent et caricaturent les valeurs de la Suisse et du christianisme lui-même. Une telle attitude ne peut que causer des méfiances et des divisions préjudiciables à la société, contredisant aussi le message chrétien, ses valeurs et ses symboles.

3.     Le terme « Occident chrétien » s'avère particulièrement ambigu. Faut-il le rappeler, le christianisme ne trouve pas son origine en Occident. Ce terme rappelle tous les abus de pouvoir commis au nom de cet Occident prétendument chrétien (croisades, colonisations, diverses formes d'impérialismes, etc.). Il crée une opposition artificielle entre Occident et Orient. Il gomme la diversité de l'Occident et du christianisme lui-même.

4.     Reconnaissants de notre héritage chrétien dans sa diversité, nous voulons un espace public laïque précisément respectueux des diverses traditions culturelles et religieuses qui constituent aujourd'hui notre pays. Cet espace doit refléter la pluralité des croyances et des non-croyances des personnes qui l'habitent.

5.     Notre héritage chrétien est déjà marqué par la présence d'églises, de signes religieux, y compris sur nos drapeaux, d'œuvres artistiques ou de fêtes appartenant à notre histoire. En aucun cas cela ne nécessite une révision de la Constitution.

Premiers signataires

Diane Barraud, Lausanne, pasteure

Françoise Bourquin-Gallina, Genève, diacre

Maurice Gardiol, Genève, travailleur social et diacre retraité, constituant

Xavier Gravend-Tirole, Lausanne, théologien, assistant-doctorant

Guilhem Lavignotte, Lausanne, enseignant

Georges Nydegger, Genève, retraité

Jean-Pierre Thévenaz, Yvorne, éthicien, pasteur retraité

Sylvain Thévoz, Genève, théologien, animateur socio-culturel

Alexandre Winter, Genève, pasteur

Josef Zisyadis, Lausanne, théologien, conseiller national

Vous pouvez ajouter votre signature sur le site :

http://www.petitions24.net/non_a_une_revision_de_la_const...



[1] Cette initiative a été déposée en décembre 2010 par Madame Ida Glanzmann-Hunkeler du parti démocrate-chrétien et cosignée par 41 autres parlementaires (réf. 10.512). Elle a déjà été adoptée par une majorité de la Commission des institutions politiques (CIP) du Conseil National et devrait être prochainement examinées par celle du Conseil des Etats. Son commentaire précise : «Outre la croix sous différentes formes, on trouve aussi bien le calvaire, l'agneau, la crèche ou encore la représentation de la Cène.»

http://www.parlament.ch/f/suche/pages/geschaefte.aspx?ges...

 

 

 

Commentaires

Je pense que ces personnes préfèrent la fort probable soumission à l'islam?

Et j'adore une des raisons du refus de cette initiative:

3. Le terme « Occident chrétien » s'avère particulièrement ambigu. Faut-il le rappeler, le christianisme ne trouve pas son origine en Occident. Ce terme rappelle tous les abus de pouvoir commis au nom de cet Occident prétendument chrétien (croisades, colonisations, diverses formes d'impérialismes, etc.). Il crée une opposition artificielle entre Occident et Orient. Il gomme la diversité de l'Occident et du christianisme lui-même.


Je pense que ceux qui ont lancé cette initiative pressentent que nous sommes bel et bien confrontés à un danger mortel, celui de l'islamisation de notre pays, de notre continent, du monde libre. Malheureusement, nous avons encore trop d'idiots utiles qui ne comprennent pas ce qui est en train d'arriver, par stupide méconnaissance des textes islamiques et du déni des réalités. Lisez un peu l'histoire de l'islam, et vous serez impressionnés par les crimes qui ont été commis au nom d'allah. Et si vous voulez parler d'esclavagisme, je crois que l'islam n'a rien à nous envier, ils ont été pires esclavagistes que les Européens.

Au sujet de l'islam en Suisse, je vous conseille la lecture d'un auteur comme Mark A Gabriel qui a écrit, entre autres, "Swisslam" et "Islam et terrorisme" (en français, sans oublier ces ouvrage en anglais nontraduits.
Mireille Vallette a également écrit sur le sujet: "Islamophobie, ou légitime défiance?". Cette femme est sidérée de voir qu'au parti socialiste, on refuse de parler du sujet.

En tant qu'athée, je trouve affligeant que des hommes d'église en arrivent à se renier, si ce n'est se haïr! Honte sur eux.

Écrit par : Gilles V. | 19/08/2011

Bien qu’étant qu'athée, j’ai signé votre pétition qui émane de milieux chrétiens et c’est bien la première fois que je milite sous la férule de ce genre de mouvement.

Néanmoins, je ferais une petite exception à cette initiative parlementaire combattue. Je serais assez d’accord pour que figure une représentation de la Cène de grande dimension sur un mur de la salle où siège le conseil fédéral.
Il me semble que celle que je suggère en lien ci-dessous aurait sa place.

http://lazykiller.net/wp/wp-content/uploads/2011/08/girbaud_cene_a_tribute_to_women_site.jpg

Bien à vous.

Écrit par : Benoît Marquis | 20/08/2011

Brrrrr… A vous lire Monsieur Pierre Noël, je sens déjà un vent glaciale me caresser la nuque.
Et n’en rajouter pas, inutile de nous fourguer le lien de www.blogdesaintprepuce.ch, son éditeur sent l’inquisition loin à la ronde.

Écrit par : Benoît Marquis | 20/08/2011

L'islam est extrêmement dangereux!

Le judaïsme est extrêmement dangereux!
Le christianisme est extrêmement dangereux!
Pierre NOËL est-ce que vous êtes d'accord?

Écrit par : Hijazi | 20/08/2011

Pourquoi on culpabilise toujours l'Occident (croisade, colonisation, impérialisme....) de son passé pour justifier le multiculturalisme ? Les populations occidentales veulent garder leurs valeurs sociales et religieuses,quoi de plus normal. Les pays musulmans le font également et sans ménagement pour les autres communautés minoritaires ethniques, claniques ou religieuses. Regardez l'exode des chrétiens d'Orient, les chiffres sont éloquants ou encore le déplacement de population ethniquement différente. Ce manifeste issu de quelques représentants des églises et travailleurs sociaux plus militants que défenseurs de notre société, de son histoire cherchent à brader nos symboles, notre héritage culturel et religieux au profit de la diversité mais ils font le terreau de ceux qui veulent imposer un autre modèle culturel et donc le but n'est pas "le bien vivre ensemble".

Écrit par : Sirene | 20/08/2011

Je suis tout à fait en accord avec Sirène et Père Noël.

Et n'oublions pas, et cela doit rester dans nos esprits, l'islam marque son territoire par:

- les mosquées qui ne sont pas seulement des lieux de culte, et leur rôle va bien au-delà, il est politique et militaire
- les minarets. Plus on les voit de loin mieux c'est, car il représente la domination de l'islam sur le monde.
- les prières dans la rue. Contrairement à ce que pensent les boboïdes, c'est un autre élément de marquage de la présence de la secte dans l'espace public qui, une fois de plus indique la domination de l'islam.

Écrit par : Gilles V. | 20/08/2011

Et pour prouver la nocivité de l'islam, il suffit de lire ces quelques versets proposés par le lien ci-dessous:

http://www.occidentalis.com/blog/index.php/oui-le-coran-est-dune-violence-inouie

"Sourate V, 51: O vous qui croyez! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui, parmi vous, les prend pour amis, est des leurs. Dieu ne dirige pas le peuple injuste.

sourate II, 191 : Tuez les partout où vous les rencontrerez ; chassez-les d'où ils vous auront chassés. La sédition est pire que le meurtre. Ne les combattez pas auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu'ils ne luttent contre vous en ce lieu-même. S'ils vous combattent, tuez-les: telle est la rétribution des incrédules .

Sourate IX, 29: Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite; ceux qui, parmi les gens du Livre ne pratiquent pas la vraie Religion. Combattez-les jusqu'à ce qu'ils payent directement le tribut après s'être humiliés .

Sourate IV, 84 . Combats donc dans le sentier d'Allah, tu n'es responsable que de toi-même, et incite les croyants (au combat) Allah arrêtera certes la violence des mécréants. Allah est plus redoutable en force et plus sévère en punition.

Sourate IV, 89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez ; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur."

Alors, que faut-il penser? L'islam, une Religion d'Amour, de Tolérance et de Paix, ou une Secte de Haine?

NB: je parle d'une religion (secte) et non des praticants qui, très souvent, ne savent même pas que ces versets de haine existent et sont persuadés qu'ils pratiquent une religion d'amour. Toujours est-il qu'ils sont nombreux à être persuadés que leur religion est la meilleure.

Écrit par : Gilles V. | 20/08/2011

Et pour montrer pourquoi le Coran est considéré comme la parole divine:

http://israel-chronique-en-ligne.over-blog.com/article-reformer-l-islam-est-ce-une-possibilite-81404762.html

On ne peut ignorer ces textes. Bien au contraire, il faut les garder à l'esprit et comprendre pourquoi nous devons nous battre contre l'islamisation de nos pays dits libres! Sinon, nous finirons comme tous ces musulmans qui vivent dans des pays misérables qui n'ont jamais pu évoluer.

Certains se réjouissent peut-être de cette possible régression, mais ils oublient qu'ils n'ont pas eu de contraintes mortelles durant toute leur vie, alors qu'ils pensent à celle de leurs enfants, petits-enfants, garçons ou filles.

Écrit par : Gilles V. | 20/08/2011

Peut-être hors sujet, mais une chose intéressante et éclairante est à relever si l’on considère la composition politique des signataires de cette initiative parlementaire. Le grenouillage entre le PDC et l’UDC n’est plus une vue de l’esprit et cela se voit ainsi au grand jour : sur les 42 signataires et cosignataires de cette initiative parlementaire, il y a 15 conseillers et conseillères UDC (35,7%).
Au PDC, on fait tout et n’importe quoi pour éviter le naufrage aux élections de l’automne prochaine. Ô surprise ! ô désappointement ! ô douleur ! le PDC se relèvera les mains vides ! Ô meu deus !

Une autre curiosité, une conseillère Verte broute dans le champ PDC/UDC. L’herbe y est sans doute meilleure que dans les pâturages des Verts dans le domaine de la laïcité tout au moins !

Écrit par : Benoît Marquis | 20/08/2011

PDC : Parti Démocrate Chrétien, non?

Alors pourquoi faire l'étonné?

Ce qui me choque dans tout cela, c'est que l'on ne se rend même plus compte que petit à petit cette civilisation de culture non seulement judéo-chrétienne mais également gréco-romaine qu'est la nôtre risque de disparaître corps et âmes.

Pourquoi? Nous avons toute une clique d'individus que l'on peut qualifier, aujourd'hui, sans se tromper, de malfaisants car leur seule idée est de détruire notre société et pour se faire, ils n'hésitent pas à pratiquer l'autoflagellation, à appeler à la repentance car nous serions coupables de tous les maux dont souffrent la planète (d'ailleurs je ne me sens coupable de rien vis-à-vis des Arabes ou des Africains en ce qui concerne l'esclavagisme et le colonialisme, celui pratiqué par les musulmans a été pire, mais j. ziegler n'ose pas en parler). Le Mal c'est l'Occident, ils ne font que répéter les âneries mahométanes, ils sont les porte-voix de cet islam conquérant, et ils ne se rendent pas compte que leurs enfants en subiront les conséquences.

Il faudrait peut-être méditer cette phrase: "nous devons prendre soin de la Patrie que nous ont prêtée nos enfants!"

Écrit par : Gilles V. | 20/08/2011

@ Gilles V.,
Le but de ce manifeste ne me semble pas, si j’en ai bien retenu le sens, de combattre un courant religieux particulier pour en favoriser d’autres, il s’agit de dissuader nos autorités fédérales d’insérer dans la constitution fédérale des indications pouvant donner du « grain à moudre » pour d’autres entités religieuses ou autres.

Si dans le préambule de la Constitution fédérale de la Confédération suisse parle de « Dieu Tout-Puissant », il n’est pas du tout précisé que c’est le Dieu des chrétiens, des juifs, des musulmans ou autres religions, philosophies, cultures…
http://www.admin.ch/ch/f/rs/101/ani1.html

Lisez également « Liberté de conscience et de croyance », vous n’y trouverez nulle part une préférence particulière.
http://www.admin.ch/ch/f/rs/101/a15.html

Dans le préambule de la constitution suisse « Au nom de Dieu Tout-Puissant ! » ne vous suffit-il pas ? Faut-il encore en rajouter par la présence d’icônes, d’images pieuses et autres colifichets culturels ?
Les graphistes en signalétique et les peintres en lettres ont un bel avenir si cette initiative parlementaire passe !

Cette fixation sur l’islam me surprend Monsieur Gilles V., pour une personne se déclarant, tout comme moi, athée.

Merci Monsieur Gardiol d’avoir contribué à ce manifeste et de l’avoir mis sur votre blog. Je ne regrette nullement de l’avoir signé !

Écrit par : Benoît Marquis | 20/08/2011

Cherchez juste un peu Monsieur Marquis, vous trouverez et vous comprendrez! Et nul besoin de sortir d'une grande université pour arriver aux conclusions qui s'imposent.

Il est clair que ce n'est pas chez les ramadan ou les ouardiri que vous trouverez la réponse, mais plus en lisant le coran ou les biographies du prophètes. Ou peut-être tout simplement en analysant les faits et gestes des communautés musulmanes à travers le monde libre.

Apparemment, vous n'êtes pas ennuyés par les prières de rues! D'ailleurs, je n'ai pas beaucoup entendu nos politocards au sujet de celles qui se sont tenues pendant plusieurs semaines aux Eaux-Vives. Ni par l'accroissement des femmes voilées ou les quartiers qui s'islamisent! Et j'en passe.

Comme il est si bien dit dans la chanson, "tout va trés bien Madame la Marquise..."

J'aurais préféré vous lire vantant quand même notre culture, mais peut-être la haïssez-vous à un point tel que vous en arriveriez à préférer l'installation d'une autre culture chez nous, et pourquoi pas l'islam? ;-)

Écrit par : Gilles V. | 21/08/2011

Personne ne semble s'être posé la question de savoir pourquoi cette initiative!

C'est quand même étonnant. Alors, bien sûr, j'ai essayé de trouver une explication, et je pense qu'elle est plausible. Il y en a une autre qui est probablement pas loin de la vérité, il semble qu'il y a une volonté d'un certain nombre d'individus, que je qualifie volontiers de malfaisants, de vouloir la mort de notre civilisation et la création d'un nouveau modèle oú nous DEVRIONS nous mélanger, biologiquement et culturellement. Je me demande bien pourquoi! Détruire nos repères culturel revient à détruire nos autodéfenses qui sont pour nous ce que les anticorps sont à un être biologique.

Alors, à qui cela peut-il profiter.

Écrit par : Gilles V. | 21/08/2011

L'argument avancé par les initiants se comprend:

"Il importe que notre droit, et plus particulièrement la Constitution, précise expressément ce point, de façon à empêcher que des particuliers ou des groupes d'intérêt ne puissent prendre prétexte de droits fondamentaux tels que la liberté de conscience et de croyance pour remettre en cause notre culture suisse."

et fait probablement suite à l'action d'un enseignant allemand à Lucerne. Sna parler d'une autre attaque, il y a quelques mois, contre justement ces signes "religieux" que l'on trouve dans notre pays! On voudrait détruire les symboles de notre culture que l'on ne s'y prendrait pas autrement!

Il y en a ras-le-bol de ces agressions et de ces persécutions de la part de ces minorités!

Écrit par : Gilles V. | 21/08/2011

Demande d’information aux auteurs du manifeste.

Cette récolte de signatures est-elle également proposée en Suisse alémanique et au Tessin ?
Si oui, peut-on trouver l'adresse du site web pour cette récolte ?

Merci de me répondre et bonne récolte.

Écrit par : Benoît Marquis | 21/08/2011

"Cette fixation sur l’islam me surprend Monsieur Gilles V., pour une personne se déclarant, tout comme moi, athée."

Ben justement, mais apparemment vous ne prenez pas le soin de lire le coran! Et pourtant, il me semble avoir mis quelques versets qui nous concernent! Car au yeux de l'islam, nous sommes des mécréants et qu'à ce titre nous avons le choix entre la mort ou la conversion! ;-) Alors que préférez-vous? la mort ou une soumission indigne?

Et je vais ajouter quelques autres versets qui devraient vous faire tiquer, à moins que vous ne soyez le dernier des bobets, je pense qu'il n'est pas possible de faire fi de ce genre de propos:

Le Coran, livre sacré de l'Islam, est considéré comme littéralement parfait et les mots d’Allah sont immuables. Donc, l'Islam est une religion parfaite. Pour preuve:

Coran.5: 3: « Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous ».

Coran.33:36 : « Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu'Allah et Son messager ont décidé d'une chose d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, s'est égaré certes, d'un égarement évident ».

Coran 2: 216: « Le combat vous a été prescrit même s’il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle est bonne pour vous. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Dieu qui sait, alors que vous ne savez pas ».

Coran 2:85: « Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste? Ceux d'entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l'ignominie dans cette vie, et au Jour de la Résurrection ils serons refoulés au plus dur châtiment, car Dieu n'est pas inattentif à ce que vous faites ».

Pour en savoir plus, vous pouvez lire l'article suivant écrit par un iranien probablement mieux à même de nous expliquer l'islam et ses tares:

http://israel-chronique-en-ligne.over-blog.com/article-reformer-l-islam-est-ce-une-possibilite-81404762.html

Et les versets que j'ai cité plus haut se trouvent sous le lien suivant:

http://www.occidentalis.com/blog/index.php/oui-le-coran-est-dune-violence-inouie

Et pour approfondir le sujet, vous pouvez toujours lire "Swisslam" et "Islam et terrorisme" de Mark A Gabriel, ancien élève de la trés célèbre université islamique Al Azhar du Caire devenu imam et qui a apostasié.

Vous avez également Mireille Vallette, ex-socialiste, qui a écrit "Islamophobie, ou légitime défiance ?", un livre sur l'islam en Suisse.

Trois ouvrages qui devraient vous faire réflêchir.

PS: personne n'avait prêté attention au "Mein Kampf" du petit moustachu, et pourtant vous savez ce qui est arrivé! Alors, aujourd'hui, nous n'avons pas le droit de nous comporter en lâches, nous devons oeuvrer pour l'avenir de nos enfants, de nos familles, de nos voisins, de notre pays!

Écrit par : Gilles V. | 21/08/2011

"L'islam est extrêmement dangereux!

Le judaïsme est extrêmement dangereux!
Le christianisme est extrêmement dangereux!


Ben... Hijazi, donnez-moi un seul exemple de la dangerosité du Judaïsme et du Christianisme par rapport à tout ce qui se passe actuellement dans le monde - qui sombre dans le chaos - et revendiqué au nom de l'Islam?!!!! Le Judaïsme et le Christianisme ont-ils revendiqué quoi que ce soit, sinon de vivre en paix et qu'on nous fiche la paix!

Écrit par : Patoucha | 21/08/2011

Vous avez raison Monsieur Gilles V., je suis un ignorant parfait pour vous, puisque je n’ai ni lu, ni étudié toutes les versions du coran, ni toutes les versions de la bible, tant ces écrits sont lassants et soporifiques. Ni lu non plus "Mein Kampf", sans doute par paresse intellectuelle.
Ne vous donnez donc plus la peine de fourguer ces extraits de littératures, vous prêchez dans le désert.

Une exception tout de même, j’ai lu le bouquin de Mireille Vallette. Il m’a été amicalement offert et dédicacé l’hiver 2008 2009 par l’hauteur elle-même.
Par ailleurs, Mireille Vallette est une ancienne collègue de travail.

Vous avez vu juste, je suis effectivement à ranger dans le rayon « bobets » dans vos rayonnages. Au fond, je me demande pourquoi encore je vous réponds.

Écrit par : Benoît Marquis | 21/08/2011

Voici donc l'interview de Mireille Vallette à Riposte Laïque, ce qui permettra à tout un chacun de connaître le fond de la pensée de cette ancienne socialiste:

http://ripostelaique.com/Mireille-Vallette-socialiste.html

"Riposte Laïque : Avant qu’on n’aborde ton livre, peux-tu dire à nos lecteurs qui es-tu, quel est ton parcours, et quels sont aujourd’hui tes principaux engagements ?

Mireille Vallette : Je suis d’abord féministe, j’ai participé au mouvement de libération des années 70 et cette grille d’analyse ne m’a plus quittée. J’ai été journaliste durant 20 ans, puis responsable d’un dispositif de réinsertion pour chômeurs et je travaille actuellement dans une institution sociale. Je suis membre du parti socialiste, mais m’en suis éloignée vu sa totale imperméabilité à la problématique de l’intégrisme musulman."

Apparemment, il n'y a pas que les socialos à être hermétiques au problème de l'intégrisme.

Mais tant mieux si benoîtement Monsieur Marquis est persuadé que le dieu des musulmans est le même que celui des chrétiens! Il semble que ce monsieur est incapable de voir que le coran appelle au crime, au crime de tous ceux qui ne veulent pas croire en allah, allah serait un des multiples dieux de la mythologie arabes, donc rien à voir avec Yahvé ou Dieu, et surtout qu'il y a des musulmans qui le prennent à la lettre, se référer à tous ces attentats commis en chantant "allah akhbar", tout comme nous avons chez nous des individus qui affirment haut et fort sur nos ondes à la TV que le coran est la parole divine avec les conséquences que cela entraînent. Sans parler de sondages montrant ce que pensent les musulmans de chez nous! Mais cela. nos malfaisants ne voudront jamais l'admettre et iront jusqu'à dire qu'un sondage ça se manipule.

A part avouer avoir reçu le livre de Mireille Vallette, l'avez-vous lu? Qu'en pensez-vou? Car c'est cela qui est important! En ce qui me concerne, je ne l'ai pas encore lu, mais son interview à RL me donne bien envie d'en faire l'acquisition, ce qui changera des bêlements des islamophiles invétérés et aveugles.

Écrit par : Gilles V. | 22/08/2011

@ Gilles V.,
Tiens donc, voilà que j’apprends que je suis persuadé que le dieu des musulmans est le même que celui des chrétiens… où avez-vous été cherché cela ?
Faut-il une fois de plus vous répétez que je suis athée, que des créatures suprêmes, sont de pures inventions humaines, qu’ils se nomment Dieu, Allah ou autres Yahvé, je n’en ai rien à cirer tout en respectant les adeptes de ces croyances pour autant qu’ils me respectent également, ce qui n’est pas votre cas ! Les croyances sont strictement du domaine du privé.

Quant à l’ouvrage de Mireille Vallette, il est tout à fait admirable de lucidité, bien que sur certains points, je ne suis pas tout à fait d’accord avec elle, et elle le sais. J’aime beaucoup les gens qui savent aller à contre-courant et il faut du courage aujourd’hui pour publier ce genre bouquin !
Vous n’en saurez pas plus sur mes appréciations de ce livre, car je vous rappelle que l’objet de cette note s’intitule :
« Manifeste pour une Suisse reconnaissante de son héritage spirituel et ouverte à la diversité » et que son auteur est, je pense, suffisamment large d’esprit pour que des intervenants puissent s’exprimer. N’en abusons pas avec des considérations s’éloignant par trop du sujet !
Pour votre gouverne, lisez - À propos - dans la colonne de droite de cette note.

Écrit par : Benoît Marquis | 22/08/2011

Les commentaires sont fermés.