01/07/2009

Promouvoir la paix !

Plusieurs associations ont fait parvenir à la Constituante des pétitions ou propositions invitant à inscrire dans la nouvelle Consitution le rôle que Genève devrait jouer afin de promouvoir la paix et prévenir les conflits. J'espère que ces recommandations se traduirant par un article concernant les buts fondamentaux de l'Etat, voire par une invite dans le préambule que plusieurs appellent de leurs voeux.

Ceci dit, "charité bien ordonnée commence par soi-même" et il va falloir en faire la preuve par l'acte, y compris dans les malentendus actuels entre la Consituante et la Commission des finances du Grand-Conseil.


Dans l'ensemble des travaux entrepris par la Constituante, cet incident ne doit pas se transformer en guerre de tranchée. Certes la Constituante coûte cher mais le Grand-Conseil et le peuple avaient la possibilité de faire d'autres choix. Nous devons maintenant assumer les votes qui ont été acquis à de larges majorités et nous donner, d'une manière ou d'une autre, les moyens d'aller au bout de cette entreprise.

Et cette entreprise, elle est vraiment intéressante, elle nous permet de remettre en perspective une vision renouvelée des buts de l'Etat, de son action, de ses collaborations et de son fonctionnement. Différentes personnes et groupes ont été ou vont être auditionnés et dans la suite du processus, il y aura aussi des consultations qui permettront à divers acteurs de la vie sociale de se prononcer sur certains enjeux pour l'avenir.

Au final, le peuple genevois aura l'occasion de vivre un débat fondamental sur ce qui le tient et le fait vivre ensemble, un véritable pacte cantonal pour le XXIème siècle. C'est cela qui importe et qu'il convient de mettre en valeur pour que ce débat soit de qualité.

 

Les commentaires sont fermés.